Liz Magor

Passée

-


Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain

Liz Magor. Banff Chair

Liz Magor. Banff Chair, 1991, McMaster Museum of Art, Hamilton. Courtesy de l’artiste

Depuis plus de 40 ans, Liz Magor interroge l’infra-ordinaire, la trivialité et modestie du quotidien, la compulsion de notre société pour l’achat, l’accumulation puis l’oubli et notre relation intime aux objets. Découvrir son travail c’est entrer dans un univers silencieux peuplé d’objets familiers qui semblent porter l’éloquence de leur vécu, la patine de l’usage et la marque d’un temps récemment révolu. « Semblent », car sa recherche sculpturale se glisse précisément dans la rencontre entre le champ du réel – avec le recours à des objets prélevés du quotidien, tombés dans la désuétude, et le simulacre, l’illusionnisme d’objets minutieusement élaborés dans un rapport mimétique.

Singulière, l’œuvre de Liz Magor subvertit l’exigence conceptuelle du minimalisme par la trivialité des sujets, par le raffinement et la sensualité de son travail sur les matériaux, et la charge symbolique, mémorielle et émotionnelle des objets choisis.
Son attention aux outrages du temps, aux traces d’usure, la préciosité des « réparations » qu’elle apporte aux objets – à rebours de notre appétit compulsif pour le nouveau et l’inaltérable – la situe également dans la lignée d’une éthique du care ou de la sollicitude. Théorisée dans les milieux féministes, ce courant de pensée ancré dans le champ social et politique, privilégie l’attention à la vulnérabilité et le fait de « prendre soin de » versus le processus de domination et de conquête qui caractérise la société occidentale.

Son travail déployé au MAMAC à travers une cinquantaine d’œuvres créées entre 1989 et 2017, permet de prendre la mesure de cette démarche singulière et offre une perspective contemporaine sur les collections du musée, fondées sur la pratique du détournement et de l’appropriation du réel.
Née en 1948, Liz Magor vit et travaille à Vancouver. Elle est considérée comme l’une des artistes majeures de la scène artistique canadienne et internationale.

L’exposition au MAMAC a été conçue en étroite collaboration avec le Migros Museum für Gegenwartskunst à Zurich et le Kunstverein à Hambourg, et réalisée en partenariat avec le Musée d’art contemporain de Montréal et la Galerie d’art contemporain de Vancouver.

Liz Magor est représentée par Marcelle Alix gallery, Paris ; Susan Hobbs gallery Toronto ; Catriona Jeffries gallery, Vancouver.

Journal de l'exposition

Commissariat de l'exposition :

Hélène Guenin, directrice du MAMAC

Partenaires principaux

Retour en haut de page