Lars Fredrikson

Passée

-

Vernissage de l'exposition le vendredi 15 novembre 2019 à 19h


2ème étage du MAMAC

2019 Fredrickson Carton invitation

Lars Fredrikson, Télévision (détail), 1969, Épreuve gélatino-argentique, 20,2 x 25,5 cm, Courtesy galerie In situ – fabienne leclerc, Paris / Lars Fredrikson Estate, © Lars Fredrikson Estate

D’une exposition confinée à une exposition prolongée (dates originales : 16 novembre 2019 – 22 mars 2020)

Cette rétrospective consacrée à l’artiste Lars Fredrikson est le fruit d’une collaboration avec le Nouveau Musée National de Monaco. Elle rassemble pour la toute première fois un ensemble majeur d’œuvres inédites de l’artiste et des pièces provenant de grandes collections publiques et privées.

D’origine suédoise, Lars Fredrikson s’installe dans le sud de la France en 1960. Chercheur inlassable et bricoleur de haut vol, il invente un univers sensible et singulier nourri par la poésie et les expérimentations plastiques, par la philosophie extrême-orientale et les technologies contemporaines.

Ses recherches sont ancrées dans l’esprit de son temps : à l’instar de Nam June Paik, Fredrikson travaille très tôt avec les potentialités plastiques de la télévision – et de manière générale de l’électronique-, tandis que ses recherches sur les structures de l’invisible et l’aléatoire frappent par leur proximité avec la démarche de John Cage. Une quête relie ces pratiques : rendre perceptibles des flux énergétiques, telluriques, sidéraux ou intérieurs normalement invisibles.

L’exposition s’ouvre sur la dimension cosmique des œuvres « cinétiques » et des reliefs en Inox et se prolonge avec les collages et les dessins par fax jusqu’aux pratiques sonores – dont Fredrikson est l’un des pionniers. Elle souligne ses affinités avec la Fondation Maeght, ses multiples collaborations avec les poètes tout comme son implication à la Villa Arson où il fut à l’initiative du premier studio son d’une école d’art en France, contribuant sur plusieurs générations d’artistes au renouvellement de l’art sonore jusqu’à aujourd’hui. L’exposition révèle ainsi la valeur actuelle des recherches de l’artiste et leurs résonances avec les pratiques contemporaines.

Visite de l’exposition

https://youtu.be/0d5mWaRdRkQ

Catalogue de l'exposition

Commissariat de l'exposition :

Hélène Guenin, directrice du MAMAC ; Rébecca François, attachée de conservation au MAMAC
Cristiano Raimondi, responsable du développement et des projets internationaux au NMNM ; Léa Dreyer, chargée de recherche
Exposition réalisée en partenariat avec le NMNM (le Nouveau Musée National de Monaco) et le soutien du Lars Fredrikson Estate
Lars Fredrikson est représenté par In Situ

Partenaires principaux

Autres partenaires

Retour en haut de page