Gustav Metzger, Remember Nature

Passée

-


Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain

Vue Exposition Metzger

Vue de l’exposition « Gustav Metzger – Remember Nature », 11 février – 14 mai 2017, Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain (MAMAC)
© Estate Gustav Metzger. Photo : Ville de Nice

Acteur majeur des avant-gardes de la seconde moitié du XXe siècle, Gustav Metzger a contribué, dès la fin des années 1950, à la redéfinition de l’art. L’artiste explore en effet de nouvelles modalités de création : manifestes, performances, œuvres éphémères à réaliser d’après instructions, appel à participation du public, intérêt pour des œuvres en processus et soumises à métamorphose, etc. Il ouvre également l’art aux sujets de société. Dès 1960, il développe ainsi une réflexion précoce sur les revers de la société de consommation et les problématiques écologiques qui demeurent d’une brûlante actualité.

Contemporain des nouveaux réalistes et de Fluxus, il est traversé, comme ces artistes, par l’impérieuse nécessité d’imaginer un art qui réponde aux enjeux de son époque. L’ombre planante de la Seconde Guerre Mondiale, l’éclosion rapide d’une société de consommation, l’émergence d’un esprit contestataire et d’une volonté d’émancipation, constituent l’horizon commun de cette génération et qui forme le cœur des collections du MAMAC.
À la fois historique et d’une grande contemporanéité, l’œuvre de Gustav Metzger revient depuis une dizaine d’années à l’honneur.
Pour la première fois, une rétrospective met en perspective cinquante années d’expérimentations artistiques avec son engagement écologique précoce, durable, et toujours d’une grande pertinence. L’exposition propose un parcours en trois actes à travers ses principales recherches : l’art auto-destructif, l’art auto-créatif et les ravages écologiques.

Catalogue de l'exposition

Commissariat de l'exposition :

Hélène Guenin, directrice du MAMAC

Partenaires principaux

Retour en haut de page