Jeudi Arty Spécial Amazones 26.08.2021

Événement

© la petite cabine, photo Gaelle Simon

Jeudi 26 août 2021
19h – 22h30

19h – 20h Médiations flash
Exposition 2ème étage et Amphithéâtre
Participez à des médiations flash autour de l’exposition « Les Amazones du Pop » ainsi qu’à un atelier en plein air autour des héroïnes du Pop.

19h Performance théâtrale Le Speakerines Show avec la Cie L’albatros & l’éléphant
Auditorium MAMAC
Découvrez une performance théâtrale inédite créée pour l’exposition anniversaire du Mamac « Les Amazones du Pop ». Ce show présenté par deux speakerines, aux allures de pin-up des années 60, vous invite à une conférence déjantée et inspirée des comédies musicales de Demy. Elles racontent avec les mots de Simone de Beauvoir et ceux d’Olympe de Gouge, la femme d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Laissez-vous tenter par ce voyage dans le temps so Sixties !
Création par la Compagnie L’Albatros et l’Éléphant en collaboration avec le MAMAC
Avec les comédiennes Bénédicte Allard & Mélissa Prat
Costumes : Aurore Lane
Réservation obligatoire à : mediationmamac@ville-nice.fr

20h Concert trio féminin avec la Cie Triphase et La Petite Cabine
Amphithéâtre
La Petite Cabine « fait son Cabaret Pop» !
Avec un trio de femmes, parcourez la chanson populaire française, mais aussi anglaise et italienne, dans des rythmes pop, jazz et parfois même ethniques. Toutes les trois chanteuses et comédiennes, leurs voix de femmes s’unissent pour parler du monde, de leurs amours, de leurs envies, de leurs questionnements de femmes et d’artistes. De Brigitte Bardot à France Gall en passant par Barbara, la Petite Cabine fera résonner ces textes et ces mélodies populaires, pour un instant en apesanteur, accompagné de harpe, piano et musique électronique.
Avec Aliénor de Georges, Marion Llombart et Jennifer Maria.
Dramaturgie : Frédéric De Goldfiem

21h Projection par l’association le Cercle Rouge – Les contre-soirées au MAMAC
Auditorium du mamac
A l’occasion des Jeudi Arty au MAMAC, Ben Walter et Le Cercle Rouge propose ses contre-soirées, un concept de soirée semble-t-il bien français, ayant pour conséquence d’entrer en concurrence avec une autre se déroulant au même moment.
Un statut subjectif donc, en rapport à d’autres soirées jugées plus « légitimes », que nous assumons à travers nos différents événements où nous plantons toile et projecteur sur les places de villages, les librairies, bars, restaurants ou cafés, etc.
Ces projections, qui se rapprochent du spectacle forain, des débuts du cinéma, semblent permettre aux spectateurs une autre approche, un autre moyen de se saisir des œuvres hors des lieux consacrés.
Programmation :
Manufrance de Valérie Mréjen (5’ – France – Vidéo d’art – 2006)
Des images de catalogues Manufrance des années 70 racontent la journée idéale d’une femme d’intérieur.
Couples de Maria Lassning (10’ – Autriche/États-Unis – Animation – 1972)
Le ton est lyrique, les voix sont vraies, les corps sont sommaires : Un couple parle au téléphone et au lit (un casanova et sa victime). « Tu m’as aidé, tu m’as rendu fort, mais tu ne peux rien me reprocher. Quand quelqu’un aime si aveuglément, il le paie de sa vie. »
La chanson de Tiphaine Raffier (31′ – France – Fiction – 2018)
Dans une ville étrange, Pauline, Barbara et Jessica sont amies d’enfance. Ensemble, elles rêvent de gagner un concours de sosies. Quand Pauline décide de s’affranchir du groupe pour écrire des chansons, elle bouleverse l’équilibre du trio.
Go ! Go ! Go ! de Marie Menken (11’30 – Etats-Unis – Expérimental – 1962/1964)
Les sujets qui prédominent dans le film sont des quartiers divers de la ville de New York, ainsi que l’homme, esclave de son métier. Un tour de force sur les activités de l’homme.
Word in progress de Chloé Mazlo (5’ – France – Animation – 2010)
Abécédaire réalisé dans le cadre de la résidence du collectif Studiobüro à la Galerie Issue.
Semiotics of the kitchen de Martha Rosler (6’ – États-Unis – Vidéo d’Art – 1975)
Dans Semiotics of the Kitchen, Martha Rosler joue devant la caméra en tant qu’hôtesse culinaire présentant divers ustensiles de cuisine. Elle progresse dans l’alphabet, montrant un ustensile de cuisine différent pour chaque lettre. Son interaction physique avec les objets est soudaine et violente, un geste de frustration avec le langage domestique alors que la cuisine devient un terrain de résistance et de changement.
Which is witch ? de Marie Losier (6’ – France – Expérimental – 2020)
Louis II de Bavière est pétrifié dans la glace depuis la nuit des temps. On le retrouve dans une forêt, par chance il est vivant ! Trois sœurs sorcières tentent de le décongeler et de percer son mystère musical. Nous sommes propulsés avec eux dans un conte de fée coloré et surréaliste.
Réservation obligatoire à : mediationmamac@ville-nice.fr

Infos pratiques

Tarif

Entrée gratuite à partir de 18h
Fermeture du musée à 22h30

 

Contact et Renseignements

mediationmamac@ville-nice.fr 

Retour en haut de page