La collection « hors les murs »

Actualité

Les oeuvres de la collection, invitées d’expositions de prestige!

Niki de Saint Phalle in the 1960s
Menil Collection, Houston, Etats-Unis
10 septembre 2021 – 23 janvier 2022

Niki de Saint Phalle in the 1960s est la première exposition consacrée à l’œuvre expérimentale et prolifique de l’artiste franco-américaine Niki de Saint Phalle (1930-2002) au cours de cette décennie charnière, présentant de nombreuses œuvres de collections européennes qui seront exposées dans le États-Unis pour la première fois.

Le MAMAC a notamment prêté Niki de Saint Phalle, Tir, séance 21 juin 1961

L’exposition

L’exposition sera présentée du 3 avril au 17 juillet 2022 au Musée d’Art Contemporain de San Diego, Etats-Unis.

Vue de l’exposition « Niki de Saint Phalle in the 1960s », Menil Collection, Houston, 10.09.2021-23.01.2022, photo : Paul Hester / The Menil Collection. © Niki Charitable Art Foundation / Adagp, Paris 2021
Vue de l’exposition « Niki de Saint Phalle in the 1960s », Menil Collection, Houston, 10.09.2021-23.01.2022, photo : Paul Hester / The Menil Collection. © Niki Charitable Art Foundation / Adagp, Paris 2021

Stop Painting
Fondazione Prada, Venise, Italie
22 mai-21 novembre 2021

Stop Painting est une exposition conçue par l’artiste Peter Fischli comme « un kaléidoscope de gestes répudiés », le projet explore une série de ruptures spécifiques dans l’histoire de la peinture au cours des 150 dernières années, entrelacées avec l’émergence de nouveaux facteurs sociaux et valeurs culturelles. L’exposition entend également comprendre si la révolution numérique actuelle peut aussi provoquer une nouvelle crise de la peinture ou, au contraire, contribuer à son renouveau.

Le MAMAC a notamment prêté Alain Jacquet, Le déjeuner sur l’herbe, 1964

Lexposition

Vue de l’exposition Stop Painting, Fondazione Prada, Venice, 22 mai-21 novembre 2021

Amazones of Pop! Women artists, superheroines, icons 1961-1973
Kunsthalle zu Kiel, Allemagne
2 octobre 2021-6 mars 2022

L’exposition aborde en détail le pop art diversifié d’une génération de femmes d’Europe et d’Amérique du Nord qui constituent le côté moins connu du mouvement avec confiance et expressivité. Amazones de Pop! montre des femmes qui se battent avec détermination pour leur propre émancipation et défendent activement les enjeux politiques et sociaux. Ils transgressent les frontières de l’art de leur temps, dominé par les hommes, et testent des matériaux nouveaux et insolites comme le plastique. Le jeu avec des personnages fictifs, des personnalités et des héroïnes du grand écran imprègne le travail de ces artistes, qui font preuve d’une grande passion pour l’expérimentation, la fantaisie, l’intrépidité et le sens de la stratégie, conscients des circonstances géopolitiques et sociales tendues de leur temps. . Amazones de Pop! présente une centaine de pièces issues des domaines de la peinture, de l’installation, de la performance, de la sculpture et du cinéma et invite les visiteurs à plonger dans l’univers de la pop et d’une période d’éveil : les années 1960 et le début des années 1970.

Le MAMAC a notamment prêté Niki de Saint Phalle, Over population, vers 1960-19611

L’exposition

L’exposition sera présentée du du 21 avril au 28 août 2022 au Kunsthaus Graz, Autriche.

« Amazons of Pop – Women artists, icons, superheroines 1961-1973 » , Kiel, Kunsthalle, 02.10.21-06.03.2022, photo Helmut Kunde
Retour en haut de page