Olivier Remualdo
03 mai - 18 juin 2006

Vitrine de l'atelier d’art contemporain
Du 03 mai au 18 juin 2006 le Mamac présente dans les vitrines de l’atelier d’art contemporain une vingtaine de photographies d’Olivier Remulado.

Auteur Photographe, l’artiste nous propose une approche humaniste de l’environnement extérieur du musée et des gens s’appropriant cet espace.

Dans une représentation oscillant entre graphisme et poésie, ces photographies offrent au regard une interprétation subjective de l’âme du lieu, matérialisée par l’interaction des êtres et de la matière.

Olivier Remualdo est né à Nice. Après des études de commerce et d’arts plastiques à l’Université Paris 8, son besoin de préserver la subjectivité de son regard lui fait prendre un chemin d’indépendance. Globe-trotter, il commence à voyager, de la République Tchèque au Japon, en passant par l’Espagne, le Portugal, le Venézuela… avec, à la clef, quelques expositions. En 2004/2005 il voyage durant six mois en Inde et au Népal. Son intérêt est d’avoir une approche à la fois psychologique, esthétique, voire ethnologique, dans l’objectif de percer l’authenticité des choses. Après une première exposition à Paris « Indian Lounge », il prépare une exposition plus importante sur la Côte d’Azur.

Il anime depuis peu la chronique photo de l’émission « CultureS Nice » sur Nice Télévision dont le principe est d’illustrer la ville en images. Parmi les thèmes choisis « Le Tango des Arts» : c’est en allant visiter l’exposition Rauschenberg qu’il avait remarqué des danseurs de tango sur le parvis du Mamac.

Il travaille actuellement sur un nouveau projet photographique, en Inde du Nord, dans la région s’étalant de la Mer d’Oman au Golfe du Bengale. Le concept est de partir sur les traces d’un fleuve disparu, La Sarasvati, et d’en réinventer l’itinéraire au gré des mythes hindouistes et des rencontres.