Florent Mattei
Bouge!
29 juin - 28 octobre 2007



Le TOP48, la compile de Mattei, 2006, vidéo.

Vitrine de l'atelier d’art contemporain

Florent Mattei
Né en 1970 vit et travaille à Paris et Nice.

Le travail que construit Florent Mattei depuis une dizaine d’années invite à une réflexion sur l’idéal de perfection profondément humain et la séduction impossible et dérisoire que traduisent les images de la publicité et de l’art. Florent Mattei piège notre regard devenu stéréotypé et passif en introduisant dans ses photographies des accidents, des parasites. Dans la série “Les Incontrôlables”, il détourne le sens initial d’une image semblant hyper-maîtrisée par un détail qui la condamne au ridicule. Dans “The world is perfect” il se moque apparemment de lui-même en s’inventant un univers “jet set”. A contrepied, dans la série “L’Ile fantastique” il transforme la réalité en fiction, figeant des couples authentiques dans une attitude stéréotypée d’idéal familial. L’artiste interroge ensuite l’identité malléable, parasitée par les codes et finalement réduite à néant avec “Nobody”, série d’autoportraits où seul l’accessoire varie. ”My life” prolonge ce travail de dénaturation des codes visuels en proposant, pourquoi pas, une réappropriation d’un objet trop fortement symbolisé : la cagoule ; posant avec femme et enfant encagoulés, Florent Mattei s’invente un combat pour libérer un objet de ses chaînes de signifiants.
Jolie proposition d’opposer le rire à la peur.
Top 48 : 4 juillet 2006, jour de canicule. Florent Mattei danse seul dans son salon pendant deux heures quarante cinq. Devant : la caméra pour témoigner de l’effort ; derrière: 48 morceaux retrouvés et compilés, de Tino Rossi à Philippe Katerine, inventaire plus ou moins méthodique des musiques qui ont marqué sa vie.
A chaque fois, le jeu et le rire parasitent les codes et conventions de l’image, laissant le champ libre pour se raconter d’autres histoires. Ou quand le burlesque devient une douce réappropriation du monde.

EXPOSITIONS PERSONNELLES
2006“Le parasite t”, Galerie Espace A VENDRE, Nice.
2000 “The world is perfect”, Galerie Frank, Paris.
1999 Vacances Bleues, Marseille.
1995 “Culture du paysage”, Galerie Renoir, Nice.
1993 Musée de la photographie, Mougins.

EXPOSITIONS COLLECTIVE
2006 Galerie Espace à Vendre, “Open”,Nice.
Espace 3015, “Anti-héro-super héro”, Paris
Festival “Les improbables”, “Héro?”, presenté par Bilbo, Fontainebleau.
Galerie Espace à Vendre, en guest de l’exposition, Nice.
Hotel Le Louisiane, “Le Tas d’Esprits”, Galerie Espace à Vendre, présenté par Ben, Paris.
2005 Centre culturel, “10ème Bol d’Art”, Le Lavandou.
Galerie Espace à Vendre, “Vendu !”, Nice.
“Le strip du collectionneur”, présenté par la Bank Galerie, Paris.
Galerie Like 76, Paris.
2004 Centre culturel, “Western, tango et paillettes”, présenté par le centre Centre Méditerranéen
de la photographie, Bastia.
Galerie le Garage, “VF”, commissariat Nicole Tran Ba Vang, Toulouse.
Galerie Espace à Vendre, présenté par Averse, Nice.
Galerie Athanor, “Dessins”, Marseille.
Centre d’art le Triage, “Limited 2”, Nanterre.
Chelsea hôtel, “Pool Art Fair”, présenté par le Triage, New York.
2003 Centre d’art le Triage, “Sur le Front”, commissariat Cécile MARIE, Nanterre.
Galerie Alain Le Gaillard, Paris.
2002 Galerie Ipso Facto, “Pratique contemporaine de la photographie”, Nantes.
2001 Galerie Tohu Bohu, Marseille.
2000 Fondation Gilbert Brownston, “Mois de la photographie”, Paris.
Carrousel du Louvre, “Paris Photo”, Galerie Frank, Paris.
Galerie EOF, “Imagerie”, Paris.
Centre d’art Villa du Parc, “A Table!”, Annemasse.


Cette exposition a été réalisée en partenariat avec la Galerie Espace A VENDRE à Nice, dans la dynamique d’une série de collaborations engagées avec les divers lieux d’art contemporain émergents à Nice.

Galerie Espace A VENDRE
17, rue Smolett 06300 Nice. France.
contact@espace-avendre.com - http://www.espace-avendre.com
04 93 79 83 44 – 06 11 89 24 89