Vincent Corpet
À la plage et en ville - Nice 2010
06 février 2010 - 16 mai 2010




Galerie du Musée & Galerie des Ponchettes
77, quai des États-Unis – Nice – Tél : 04.93.62.31.24
Ouverte tous les jours (sauf le lundi) de 10h00 à 18h00 – Entrée Libre




  Bio


Vernissage le vendredi 5 février 2010 en présence de l’artiste

à 18h00 (Galerie du musée)
à 19h30 (Galerie des Ponchettes)

Au travers de cette exposition, le Musée d’Art moderne et d’Art contemporain poursuit son engagement en faveur de la peinture figurative contemporaine avec l’artiste parisien Vincent Corpet. Né en 1958, Corpet perpétue d’une certaine manière l’esprit des peintures pariétales. Il est remarqué en 1987 lors d’une exposition dans les galeries contemporaines du Centre Georges Pompidou à Paris, et depuis lors ne cesse d'étonner par la qualité de son travail.

Procédant par analogies, Vincent Corpet crée de grandes fresques mythologiques invitant à poser un regard neuf sur l’image peinte , un regard n’impliquant pas un sens de lecture préétabli. Ces analogies, qui n’obéissent à aucune logique formelle ou symbolique, sont des images qui se succèdent, se superposent, s’emboîtent, naissant les unes des autres et dont les compositions peuvent être des fragments de corps, des animaux, des végétaux ou bien même des objets du quotidien, des architecture voire des paysages. Ces souvenirs d’images engrangés par l’oil, par la mémoire instinctive et pulsionnelle, s’inscrivent au hasard et se combinent à l’infini. On peut affirmer pour cette série de peintures que la main de Vincent Corpet agit en toute liberté.

Vue exposition Vincent Corpet 2009 - MAMAC NICE

3380 P
10 IV; 7, 8, 15 IX 08 h/t 130x97
Fonds national d’art contemporain (Cnap),
Ministère de la culture et de la communication ,
Paris, Fnac : AP09-1(11)

Vue exposition Vincent Corpet 2009 - MAMAC NICE

3333 P
Décembre 07; Janvier, Février 08 h/t 270x1285
Fonds national d’art contemporain (Cnap),
Ministère de la culture et de la communication ,
Paris, Fnac : AP09-1(11)

Ainsi, la Galerie contemporaine présentera une série inédite de toiles sur Picasso, dont l’interprétation du célèbre Les Demoiselles d'Avignon, alors que la Galerie des Ponchettes s’articulera autour d’une toile libre de 13 mètres de long intitulée Poil à gratter.

Vidéo-entretien avec l’artiste

Blog de l’artiste : http://vincent-corpet.viabloga.com


retour