Jean Pierre Raynaud,
Les Raynaud de Raynaud
25 mars 2006 - 10 septembre 2006


Portrait de Jean Pierre Raynaud, décembre 2005
Photo Philippe Chancel


Jean Pierre Raynaud apparaît sur la scène artistique au début des années 60, dans une proximité avec les Nouveaux Réalistes. Avec la série des psycho-objets, son travail gravite autour de données autobiographiques. Le point extrême du processus est certainement la construction de La Maison de la Celle-Saint Cloud commencée en 1969, qu’il habitera, et qu’il détruira en 1993 au terme d’un aboutissement libérateur. Aujourd’hui, les drapeaux tendus sur châssis rompent avec cette problématique égocentrique pour s’ouvrir vers l’ « autre ».

L’exposition présente exclusivement la collection de l’artiste dans un itinéraire qui est en soi un autoportrait maîtrisé.

Elle est composée de 120 œuvres et enrichie d’un espace documentaire.

Le catalogue comprend 160 p., un entretien entre Jean-Pierre Raynaud et Gilbert Perlein, Directeur du musée, des illustrations en couleur et en noir et blanc, biographie, bibliographie.