Assan Smati, Vincent Ganivet, Sarah Sze

05 février-05 juin 2011

 

Le Mamac présente trois expositions monographiques consacrées à de jeunes artistes venant d’horizons différents (Berlin - Paris - New York). Le premier, Assan Smati, produit une œuvre figurative empreinte de références artistiques allant de l’art primitif et classique, à Baselitz et Bacon. Attaché au travail en atelier, Assan Smati pratique un art où le savoir-faire, l’histoire de l’art et son ressenti sont étroitement imbriqués. A l’image des constructeurs des édifices gothiques, Vincent Ganivet expérimente la mise en tension et l’assemblage de matériaux de construction. L’étude et l’expérimentation des charges, des poids et des contrepoids lui permettent d’obtenir une grande diversité d’arcatures défiant les lois de la gravité. Sarah Sze, enfin, présentera une installation aérienne et foisonnante à partir de matériaux de récupération et de déchets domestiques (bouteilles en plastique, briques de lait…) constituant une sorte de base spatiale ou expérimentale, une maquette d’architecture futuriste.

Vernissage : vendredi 04 février 2011 à 18h30

Assan Smati


Pink Flamingos, 2009, Peinture, Huile sur toile
290 cm x 600 cm, Collection privée,
Courtesy Galerie Bernard Ceysson, Paris, Saint-Etienne, Luxembourg

Vincent Ganivet


Sans titre, 2010, parpaings, sangles, cales en bois, Palais de Tokyo, Paris, production Palais de Tokyo
photo Vincent Ganivet - © Vincent Ganivet

Sarah Sze


The Uncountables (Encyclopedia), 2010 .
Techniques mixtes, étagères en métal et en bois,lampes de bureau, bouteilles en plastique, briques de lait - 454.7 x 1389.4 x 1242.1 cm
Vue de l'installation à la Tanya Bonakdar Gallery à New York, 2010 -
© Sarah Sze - crédits photographiques : Tom Powel Imaging