Ben
Je cherche la vérité
17 février - 27 mai 2001


"je cherche la vérité" 2000

dossier de presse
catalogue
retour

Ben Vautier dit Ben, né à Naples le 18 juillet 1935, vit et travaille à Nice.

Vivant à Nice depuis 1949, solidement implanté dans la vie artistique locale, Ben s’inscrit sur la scène de la création niçoise et nationale dès la fin des années 50 : en acteur primordial de Fluxus à partir de 1962, en théoricien observateur des divers mouvements de l’art contemporain qu’il concourt à présenter, en chroniqueur de notre société. L’écriture blanche sur fond noir de ses toiles qui l’identifie deviendra rapidement un élément nécessaire à la lecture d'un journal de la création contemporaine.

En 1975, Pontus Hulten acquiert le Magasin du 32 rue Tonduti de l'Escarène à Nice pour le Centre Georges Pompidou et le remonte dans les espaces permanents. Il confie à Ben la charge de préparer une exposition synthèse "A propos de Nice" qui sera l’exposition inaugurale du Centre en 1977.

A partir des années 70, les expositions de Ben se multiplient en Europe, en particulier en Suisse, en Allemagne et en Angleterre.

Plusieurs de ses œuvres appartiennent à la collection permanente du musée, notamment une installation, " La cambra de Ben ".

A diverses reprises, des présentations, dans les salles ou dans l’environnement du musée, ont fait apparaître un aspect ou un autre de sa création : Les caravanes, 1991 ; Le portrait dans l’art contemporain, 1992 ; Je suis vivant, je suis à Nice, 1993.

La rétrospective du musée d'Art moderne et d'Art contemporain, du 17 février au 27 mai 2001, à laquelle l’artiste participe très étroitement, développe les multiples aspects d’un personnage : Ben artiste plasticien, Ben musicien, Ben poète, Ben théoricien, Ben cinéaste sont les scansions d’un parcours biographique résolument ouvert sur le nouveau.

Plus de 200 œuvres, œuvres anciennes ou nouvellement crées, permettront de suivre l'histoire d'une réflexion sur l'art et la vie. Ben a choisi de présenter sculptures, peintures, assemblages d’objets, projections de films-documents, textes théoriques selon une organisation thématique et chronologique et une installation à l’échelle d’une salle où l’espace sera complètement investi et saturé d’œuvres et d’objets.

Vernissage le vendredi 16 février à 18h en présence de monsieur le Maire de Nice

Une monographie sera éditée par Flammarion à l’occasion de la rétrospective, 256p, 160 ill. coul. n. et b., textes de Ben, Gilbert Perlein etc. Biographie, Bibliographie.

dossier de presse
catalogue
retour