Dossier de presse

ARMAN, passage à l'acte
16 juin - 14 octobre 2001

dossier de presse
catalogue
retour

Arman (Armand Fernandez dit) est le co-signataire du Manifeste du Nouveau Réalisme, avec notamment Martial Raysse et Yves Klein. Né à Nice en 1928, comme son ami
Klein, il partage avec celui-ci, durant plusieurs saisons, à la fois des activités sportives d’arts martiaux et une recherche spirituelle fondamentale, même si, au terme de sa réflexion, ses orientations personnelles le conduisent à s’éloigner des choix ésotériques du peintre du Monochrome.

À l’extrême fin des années 50, se précise pour Arman l’abandon définitif d’une peinture abstraite conçue dans la mouvance de Nicolas de Staël ou de Serge Poliakoff, pour
les prémices et bientôt l’affirmation d’une interrogation sur l’objet, devenu le sujet unique, récurrent et obsessionnel de sa quête créative.

Le mécanisme créatif d’Arman se développe en phases successives, chacune générant la suivante, sans exclure les repentirs et les retours. Le parcours de l’artiste est ponctué d’actions spectaculaires, souvent violentes. Ces actions publiques sont autant de manifestes, de prises de position qui engendrent des déclinaisons d’œuvres (accumulations, colères, coupes, combustions…).


"Subida al cielo1961"
coupe de contrebasse sur panneau de bois rouge.
245x122x34 cm
Coll. M. et P. Nahon
Galerie beaubourg Vence

dossier de presse
catalogue
retour