La Station

Du 4 novembre 2000 au 11 février 2001


Pascal Broccolichi, Marc Chevalier, Jean-Robert Cuttaia,
Jean-Baptiste Ganne, Natacha Lesueur, Maxime Matray,
Stéphane Steiner, Cédric Teisseire

La Station était, bien avant 1996, une station-service sise 26 bd Gambetta désaffectée depuis longtemps.
Quelques artistes issus de la Villa Arson et d’autres acteurs liés à la scène artistique, conservateurs, collectionneurs, alors en quête d’un lieu pour l’art contemporain, la restaurent, la dénomment, la réaffectent et l’animent jusqu’en 1999, date de la démolition du bâtiment. 26 événements se succèdent durant ces trois années : expositions, concerts, manifestations diverses. 205 artistes de 14 nationalités différentes ont travaillé dans ce lieu. Parallèlement, la Station, en tant que collectif d’artistes est régulièrement invitée à l’étranger, Italie, Allemagne, Autriche, Suisse …

La Station conserve aujourd’hui le nom du lieu qui l’abritait, afin de réunir sous une même appellation le collectif, les satellites et les initiatives de ses membres, mais "n’habite plus à l’adresse indiquée". L’exposition La Station fait" Main Basse " tente de rendre compte de manière simultanée, des champs d’activités passées et futures de la Station. S’y mêlent plasticiens, collectionneurs, critiques, designers , niçois, lyonnais, parisiens, japonais, autrichiens, suisses, allemands, italiens, peinture, sculpture, photographie, cuisine.

Regards sur les oeuvres présentées :

dossier de presse
-
Catalogue
-
Retour