Irene KOPELMAN
7 juillet – 30 septembre 2018


Vernissage le vendredi 6 juillet 2018 à 18 heures

Galerie contemporaine

Mangroves

Irene Kopelman, Mangroves, 2016, 16 dessins, 30 x 42 cm, Stylo sur papier, © Courtesy de l’artiste et LABOR Galerie (Mexico city)

Née à Cordoba, Argentina, en 1974, Irene Kopelman vit entre l’Argentine et Amsterdam. Fascinée par les cabinets de curiosité, et les représentations des paysages par les naturalistes aux 18ème et 19ème siècles, elle interroge cette période d’exploration et de construction du savoir, d’identification des phénomènes naturels. Elle a mené de nombreuses résidences de recherches en collaboration avec des muséums d’histoire naturelle, des collections géologiques (Londres, Amsterdam) ou des parcs naturels (Hawaï).  Ses recherches s’incarnent dans des dessins, peintures, textes, éditions et installations convoquant des écosystèmes fragiles.  
En écho à l’exposition thématique  Cosmogonies présentée au MAMAC, qui déploie différentes générations d’artistes convoquant les éléments et introduisant des facteurs naturels dans leur création, Irene Kopelman investira la galerie contemporaine du musée par une proposition à l’esthétique fragmentaire, offrant un regard poétique sur notre environnement.
Elle présentera des dessins de lianes et de mangroves effectués à partir de relevés dans différents écosystèmes du globe, résultats notamment de ses recherches produites durant ses visites au  Smithsonian Tropical Research Institute au Panama (2012-2015). Ces séries seront montrées pour la toute première fois en France.
Actualisant ces séries, deux grandes peintures seront réalisées spécialement pour l’occasion, basées sur la série de dessins « Banian tree ».
Dix huit dessins issus de la série des Crab Pellets seront également présentés dans le parcours de l’exposition Cosmogonies et entreront ainsi en résonnance directe avec la galerie contemporaine.

L’artiste et le MAMAC entament par ailleurs une collaboration au long terme avec l’Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer pour initier un nouveau travail de recherche autour du plancton.

Commissariat : Hélène Guenin, Directrice du MAMAC, assistée de Laura Pippi-Détrey.

Avec le soutien de : partenaires