Bozica Dea Matasic
Panacea

11 février - 20 mars 2012
Galerie du musée

Présentation Biographie



Vernissage le vendredi 10 février 2012 à 19h

Bozica Dea Matasic, plasticienne née à Zagreb en 1970, investit la galerie contemporaine du musée avec Panacea, une installation de sculptures mobiles.
Cette oeuvre est un ensemble de 12 modules fabriqués en résine de polyester et en fibre de verre. Ils peuvent être présentés individuellement ou comme un ensemble, en intérieur ou en extérieur. Ils sont mobiles et peuvent être basculé mais ils reviennent toujours à la verticale en raison d'un point de gravité en plomb situé à leur bases. L'idée essentielle de ce projet réside dans la référence aux anciennes poupées "roly-poly" ainsi qu'aux poupées japonaises Daruma et à la poupée Bobo qui a servi d'expérience dans la psychologie comportementale. "J'ai fusionné ces élément cinétiques et d'autres associations d'idées avec la forme d'une pilule - glorifiée par notre civilisation comme étant une solution de facilité et le symbole d'une certaine superficialité". D'ailleurs l'origine du mot Panacea vient du la mythologie grecque ancienne et signifie " remède à toutes les maladies". Simultanément, l'interaction avec ces objets fonctionne comme un jeu thérapeutique drôle, mais ils soulignent aussi ironiquement notre besoin de solutions instantanées à tous nos problèmes.

Technique : lest en plomb, résine polyester, fibre de verre, vernis métallisé, vernis transparent semi-luisant
Dimensions: chaque module fait 180 cm de hauteur avec un diamètre de 75 cm et pèse 120 kg